Catégories

Les bonnes raisons de se mettre à faire de la course à pied

Les bonnes raisons de se mettre à faire de la course à pied

Décidément, la course à pied est une activité sportive aux multiples atouts.  Pouvant être pratiquée partout et à tout moment, elle séduit par ses nombreux bienfaits. Pourtant, elle ne se pratique pas n’importe comment. Alors, pourquoi se mettre à la course à pied et à quoi faire attention ?

Un sport accessible à tout le monde

L’accessibilité est l’un des points forts de la course à pied, en effet, elle peut être pratiquée par tout le monde, sans contraintes d’âge. Il suffit de trouver le bon rythme en fonction des capacités physiques de chacun. Contrairement à d’autres disciplines, celle-ci coûte moins cher. En effet, il n’est pas nécessaire d’investir dans du matériel  onéreux pour pouvoir pratiquer ce sport.  Justement, il suffit de trouver une paire de chaussures running et de porter des tenues adaptées et le tour est joué. 

A lire également : Les gourdes sport, indispensables pour les sportifs !

Évidemment, il existe aussi d’autres accessoires de conforts qui peuvent être utiles sans être indispensables. Contrairement à la marche, la course à pied permet de parcourir une plus longue distance. Ainsi, c’est la meilleure façon de redécouvrir la ville ou de s’immerger en pleine nature pour les parcours par les bois par exemple. Sinon, vous retrouverez sur Fragile Runner les meilleurs conseils pour réussir la pratique de la course à pied.

Faire de la course à pied pour rester en bonne santé

La course à pied est à privilégier pour tous ceux qui décident enfin de se mettre au sport. En effet, cette pratique permet avant tout de perdre les quelques kilos en trop qui peuvent entrainer des problèmes de santé. Cette pratique doit être associée à un mode d’alimentation saine et équilibrée pour obtenir l’effet escompté. 

A découvrir également : Pourquoi choisir la SELLETTE ALTIRANDO LITE 2 SUPAIR ?

La course à pied est également bénéfique pour prévenir l’apparition de l’ostéoporose, cette maladie des os qui se traduit par la détérioration au niveau du tissu osseux. Ainsi, cette pratique permet aussi d’éviter l’arthrose, un problème qui touche plus particulièrement les genoux. Aussi, courir permet de se vider la tête, donc de réduire le stress ainsi que l’anxiété. Parmi les bienfaits de la course à pied, il y a également :

  • Amélioration de la forme physique
  • Stimulation de la circulation sanguine
  • Renforcement des articulations
  • Renforcement musculaire, etc.

Commencer progressivement la course à pied

La course à pied ne se pratique pas n’importe comment. Il est primordial de porter les bonnes chaussures pour éviter l’apparition de douleur au niveau des genoux et dans le dos. Il ne faut pas hésiter à demander conseil auprès des vendeurs pour faire le bon choix. Dans un premier temps, il est primordial de trouver le bon rythme. Pour les débutants, il est donc recommandé de marcher environ 4 fois par semaine, pendant au moins une demi-heure pour chaque séance. 

De cette manière, il sera plus facile d’entrer dans la phase du footing. Dans l’étape suivante, il va falloir alterner la phase de jogging lent avec des périodes 10 ou 15 minutes avec la marche à pied. Puis, il faudra augmenter progressivement la durée de la pratique, soit environ 10% par semaine.

Quelques conseils pour optimiser les effets de la course à pied

Évidemment, il y a de bonnes techniques à maitriser pour faire de la course à pied, ceci permet aussi de profiter des bienfaits de cette pratique sur l’ensemble du corps et même de l’esprit. Cette pratique nécessite de travailler l’endurance, mais non pas la rapidité, il s’agit donc de faire des petits pas. Pour ce faire, il est conseillé de s’entrainer tout en faisant le moins de bruit possible, ceci permet en effet d’avoir des foulées légères. 

En effet, cette flexibilité est essentielle pour diminuer le stress mécanique senti au niveau des articulations. Dans ce contexte, il est recommandé d’adopter un rythme de 3 pas/seconde. Certes, il faudra un peu de temps pour trouver la bonne cadence, mais avec de la volonté et de la motivation, il sera plus facile d’y arriver. En cas de douleurs au niveau de la cheville ou du genou par exemple, il vaut mieux arrêter de trop pousser. Dans ce genre de situation, il est préférable de réduire la durée des séances pendant un certain temps.

Articles similaires

Lire aussi x