Catégories

Quand reprendre le sport après une infiltration ?

Quand reprendre le sport après une infiltration ?

La pratique de l’infiltration en médecine sportive est une réalité actuellement. En réalité, cela a lieu lorsque les prises d’anti-inflammatoires et les rééducations en kinésithérapie sont sans succès. Cependant, faire une infiltration repose sur une conduite à tenir pour reprendre ses activités sportives. Quel est le meilleur moment pour reprendre le sport après une infiltration donc ? Éléments de réponse !

Meilleur moment pour reprendre le sport après une infiltration

L’infiltration est ce procédé en médecine sportive qui consiste à injecter des corticoïdes ou de la viscosuppléance dans une articulation (lombaire, genoux, poignet et autres). Il faut dire que c’est un traitement de choix qu’adoptent certains sportifs dans le cas d’arthrose persistante. Généralement, elle n’est pas aussi invasive, et génère quelques douleurs après l’injection.

A lire en complément : Quelle taille pour faire du parapente ?

Néanmoins, cela exige un certain temps de récupération avant de reprendre le sport. Vous pouvez reprendre 5 à 10 jours, voire 5 mois après l’intervention. En effet, le meilleur moment pour reprendre le sport après une infiltration varie selon l’articulation concernée.

Par exemple, pour une infiltration dans le genou, il est possible de reprendre le sport 10 à 15 jours après. Par contre, pour une infiltration lombaire, le moment propice est après 3, voire 5 mois. La raison est que l’articulation a besoin de repos après l’infiltration pour un retour sûr aux activités sportives.

A lire en complément : Yoga à deux : comment bien choisir sa tenue ?

Conseils pour reprendre le sport après une infiltration

Il est bien de savoir quand reprendre le sport après une infiltration, mais le mieux est aussi de savoir comment s’y prendre. En réalité, cela commence par des rééducations et de légères activités sportives. Ce faisant, sachez que vous préparez l’articulation au retour à l’effort. Ainsi, demandez l’avis de votre rhumatologue ou traumatologue sur la possibilité de solliciter une kinésithérapeute.

Ce dernier vous encadrera progressivement afin de faciliter votre renforcement musculaire. L’idéal est fait 2 à 3 séances par semaine. Notez que cela doit se faire après le repos de l’articulation.

De même, choisissez des exercices simples et moins intenses. Par exemple, après une infiltration lombaire, privilégiez de légers étirements, un peu de yoga, du tai-chi et du vélo.

Au bout de quelques semaines, vous serez prêt à reprendre avec intensité. Cela dit, si vous ressentez des douleurs, arrêtez-vous et rapprochez-vous d’un spécialiste pour connaître la conduite à tenir.

Précautions à prendre après une infiltration

reprendre le sport après une infiltration

Pour s’assurer de reprendre le sport après une infiltration, certaines précautions sont à prendre. D’abord, il est important de signaler si vous êtes allergiques à un produit afin de jouir d’une assistance médicale après l’injection. Mieux, il est recommandé d’appliquer du froid sur l’articulation concernée après l’infiltration. Cela permet d’atténuer la douleur post-injection qui devrait être passagère.

Toutefois, sachez que si cette douleur persiste plus de 48 h, vous devez aviser votre médecin traitant. Aussi, il est impératif de suivre votre taux de glycémie après une infiltration. En réalité, l’injection de cortisone dans l’articulation impacte parfois le système endocrinien. De ce fait, il peut élever légèrement le taux de glycémie. Cela est donc à surveiller surtout chez les personnes diabétiques.

Ceci dit, il est déconseillé de faire plus de 3 infiltrations par an. Mieux, cela est contre-indiqué pour les personnes souffrant d’infections chroniques.

Avantages et inconvénients et prix de l’infiltration

L’avantage principal de l’infiltration est qu’elle soulage les arthroses dont peut souffrir un individu. Cependant, elle ne résout pas la cause du problème. Mieux, constatez que c’est un traitement de deuxième intention.

D’un autre côté, il faut dire qu’elle n’est pas efficace chez tout le monde. Cela s’explique par les variations physiques et physiologiques qu’elle engendre chez certains patients. Il s’agit entre autres d’allergies, de troubles osseux, de tendinites, et de cruralgies.

Souvent, il faut plusieurs injections pour un espérer avoir un bon résultat. Par ailleurs, c’est un traitement qui s’avère coûteux. Sachez que le prix d’une infiltration varie de 160 € à 500 €.

Le meilleur moment pour reprendre le sport après une infiltration dépend de plusieurs facteurs. Cela dépend du site d’injection et également de l’avis de votre médecin de sport. Toutefois, sachez que même si le moment est bien choisi, le retour aux activités sportives se fait progressivement.

Articles similaires

Lire aussi x