Catégories

Quel muscle le squat sumo fait-il travailler ?

Quel muscle le squat sumo fait-il travailler ?

Le squat (flexion sur jambes) est un exercice musculaire qui permet à ses pratiquants de soit perdre des graisses soit d’avoir plus de muscles. Cependant, il existe divers types de squat, en l’occurrence le squat sumo qui constitue notre centre d’intérêt principal à travers cet article. Quel muscle est : travaillé au cours d’un tel exercice ?

Premier muscle : le fessier

Le point commun aux différents types de squats qui existent est le travail du fessier. Dans la pratique d’un squat, les fesses sont : toujours sollicitées.

A voir aussi : Coupe du Monde 2022 : 3 équipes à surveiller au Qatar

C’est grâce à elles que vous pourrez fléchir les jambes. Dans ce temps, les muscles fessiers sont travaillés. Le squat sumo est donc un exercice idéal pour toutes les personnes qui voudraient arrondir leur fessier.

Deuxième muscle : la cuisse

Un exercice de squat implique des mouvements de « montée et de descente ». Dans ce contexte, le poids du corps et éventuellement si vous tenez une autre charge comme un poids nécessite la descente de la cuisse.

A voir aussi : Comment devenir joueur de foot ?

Dans le même temps, les quadriceps ainsi que les ischio-jambiers qui font partie intégrante des cuisses sont travaillés. C’est pourquoi c’est l’un des exercices recommandés pour faire maigrir ou raffermir les cuisses.

Troisième muscle : l’adducteur

Étant donné que vous faites du squat, vos jambes devront nécessairement être : écartées, les points de pied plus dirigés vers l’extérieur. Au cours de cette phase, les adducteurs sont : assez sollicités. C’est en cela que peut se faire une différence entre le squat sumo et le squat classique.

Par ailleurs, ce travail implique tous les autres muscles qui sont : compris dans les adducteurs. De ce fait, il y en entre autre le grand adducteur, le petit adducteur, la partie courte et la partie longue.

Quatrième muscle : les abdominaux

En dehors de la partie inférieure du corps, certains muscles de la partie supérieure sont : sollicités dans le squat sumo. C’est le cas des abdominaux. À l’instar des autres exercices de musculation, les abdominaux également sont : sollicités.

Pour faire le squat sumo en particulier, vos abdominaux doivent être : assez gainés. Quant à votre dos, vous devez le maintenir assez droit. Sur ce, il est possible de mentionner les abdominaux dans les muscles qui sont : travaillés lors d’un squat sumo.

Cinquième muscle : l’érecteur du rachis (le dos)

Le cinquième et dernier muscle qui est : travaillé lors d’un squat sumo se trouve de l’autre côté des abdominaux, mais un peu plus sur le haut du dos. Le squat sumo va de ce fait bien renforcer l’érecteur du rachis de façon saine. Néanmoins, c’est à vous que revient la charge de maintenir bien droit votre dos au cours de l’exercice. Les différentes phases de réalisation du squat sumo sont presque identiques au squat classique. À la seule différence que dans ce contexte, les jambes sont : beaucoup plus écartées que la largeur d’épaules et les pointes de pieds sont tournées vers l’extérieur.

En somme, le squat sumo met davantage l’accent sur les adducteurs, le fessier et les cuisses, et ce, contrairement au squat classique. Toutefois, cet exercice regorge plus de bienfaits et d’avantages. Pour le réaliser, vous devriez moins incliner le buste. Ainsi, le travail de dos est réduit de moitié ainsi que les risques de blessures ou les douleurs de dos.

Articles similaires

Lire aussi x